28 mars 2009 Conférence sociale et revalorisation du SMG

Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :

Le président du gouvernement Harold Martin a annoncé le 24 février dernier la tenue d'une conférence sociale sur les salaires et le pouvoir d'achat. Cette table ronde s'est tenue le 11 mars dernier à la CPS, et a réunit les organisations syndicales et professionnelles autour de l'exécutif calédonien.

Au menu des discussions : la structure des salaires et leur possibilité d'évolution, la disparité et le mécanisme de fixation du SMG et du SMAG (pour les professions agricoles) ainsi que le pouvoir d'achat des ménages lié à la compétitivité des entreprises. Harold Martin, le président du gouvernement, estime aujourd'hui qu'il est temps de rouvrir les négociations pour un nouveau plan de revalorisation du SMG. « En 1999, le SMG était à 77 000 francs CFP, aujourd'hui il est à 125 000 francs CFP, c'est-à-dire une augmentation de 48 000 F, largement au-dessus de l'inflation pendant la même période », explique Harold Martin. Et d'ajouter : « Il faut s'interroger sur  la possibilité de remettre en place un plan sur deux ou trois ans pour augmenter le SMG par paliers ».

Lors de la dernière conférence sociale le président du gouvernement avait proposé la création d'une prime-bonus (plafonnée à 250 000 F et exonérée de charges). Cette mesure, discutée puis adoptée par les partenaires sociaux, figure maintenant dans une loi du pays qui attend d'être votée au congrès.




Lu 531 fois