13 mai 2009 Pacte de stabilité : définir une ligne politique claire

Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :

" Il s'agit désormais d'aller plus loin pour définir, en toute transparence, une ligne politique claire dans l'esprit de l'Accord de Nouméa, socle de la paix civile et du développement économique de notre pays "  

L'Avenir Ensemble et le LMD prennent acte de la réponse du président du Rassemblement-UMP, Pierre Frogier, à la proposition de pacte de stabilité que nous avons lancée, mercredi 6 mai dernier, par la voix d'Harold Martin.

Devant le risque d'éparpillement des voix non-indépendantistes, l'Avenir Ensemble-LMD avaient été les premiers à craindre une situation à la polynésienne et à prôner la stabilité de nos institutions.

Il s'agit désormais d'aller plus loin pour définir, en toute transparence, une ligne politique claire articulée autour des points suivants, dans l'esprit de l'Accord de Nouméa, socle de la paix civile et du développement économique de notre pays :

  • respect total de l'Accord de Nouméa (transferts de compétences, signes identitaires, emploi local...) et garantie du maintien d'un dialogue constructif avec les indépendantistes ;
  • clairement dans la paix et dans la France, pour une nouvelle solution négociée et partagée entre les Calédoniens, sous l'égide du Président SARKOZY lors de son prochain voyage fin juillet en Nouvelle-Calédonie.
Animés par le seul souci de l'intérêt général, l'Avenir Ensemble et le LMD réaffirment à cette occasion leur attachement aux valeurs démocratiques et républicaines dont ils sont porteurs et en particulier à  la poursuite d'une politique économique et sociale susceptible de contribuer à la construction d'un destin commun pour tous les enfants du pays.

Didier LEROUX
Simon LOUECKHOTE
Harold MARTIN

Lu 358 fois