04 juin 2010 Aide au logement : « Nos aînés aussi ! »

Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :

Réuni mercredi 2 juin en séance extraordinaire, le Congrès sous la présidence d’Harold Martin a adopté à l’unanimité le projet de loi du pays sur la création d’une aide au logement.

 Bien entendu favorables à ce texte, les élus du groupe Avenir Ensemble – LMD ont pesé en commission, notamment pour que cette prime soit élargie aux personnes âgées en résidences.  Sylvie Robineau l’a expliqué aux élus du boulevard Vauban :

« Depuis 2008 la commission de gestion et d’admission au bénéfice de l’aide au logement a travaillé pour modifier la loi de pays et la délibération afin d’élargir les conditions d’octroi. Les personnes âgées résidantes dans un établissement spécialisé peuvent aujourd’hui en bénéficier, les conditions de renouvellement des aides sont assouplies, une revalorisation des montants pourra aider les plus en difficulté et les étudiants se verront mieux pris en compte.

Notre groupe est évidement favorable à l’adoption de ces textes. Cependant nous voudrions formuler une remarque au membre du gouvernement en charge du secteur : Elle porte sur la revalorisation des conventionnements avec le parc locatif privé. Malgré l’effort fait, les loyers proposés aux bailleurs privés ne correspondent pas au prix actuel du marché. Pourtant, compte tenu de la difficulté à construire des logements sociaux et la demande toujours croissante, les logements privés conventionnés constituent une solution d’avenir pour répondre aux besoins.

Mais compte tenu de la pénurie de logement si nous ne nous rapprochons pas des prix réels peu de propriétaires verront un intérêt à conventionner leur biens notamment sur Nouméa où il devient très difficile de construire des logements sociaux. Or comme l’a dit le rapporteur nous avons intérêt à la mixité Privé / Publique qui induira de la mixité sociale dont l’enjeu est la paix sociale. »

Lu 567 fois