04 novembre 2010 Harold Martin met le nouveau haussaire dans le bain

Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :

Le Président du Congrès Harold Martin a reçu à sa demande le nouveau haut-commissaire de la République, Albert Dupuy ce mercredi 3 novembre. Un entretien d’un peu plus d’une heure, pour faire connaissance et le tour des dossiers importants pour la Calédonie : « Comme je l’accueillais, j’avoue avoir beaucoup parlé », a concédé Harold Martin lors du point presse qui a suivi la rencontre.

« J’ai notamment rappelé au haut-commissaire que les discussions sur l’après Accord devaient s’ouvrir concrètement dans les meilleurs délais et aboutir avant 2014, a martelé Harold Martin. Si on ne trouve pas la solution institutionnelle avant les prochaines élections provinciales, comme d’habitude les positions vont se radicaliser, les propos s’exacerber : chacun va taper sur sa ‘‘grosse caisse’’ et c’en sera fini pour trouver la solution ».

Harold Martin a par ailleurs répété au nouveau haussaire, comme il l’avait indiqué à son prédécesseur Yves Dassonville, « qu’il ne fallait pas entamer les discussions avec le postulat de départ d’une indépendance molle ou associée » ou toute autre forme de petite nation dans la grande. Pour Harold Martin, c’est clair : « La solution de l’après 2014 doit être élaborée entre partenaires locaux, avec le soutien logistique et juridique de l’Etat. Ce sera, a-t-il dit, une solution originale à la sauce calédonienne ».

Lu 446 fois