10 décembre 2011 Le TA met quatre fois Gomès en échec

Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :

Alors que Philippe Gomès s’affiche complaisamment dans les Nouvelles sur une page d’interview arrangée où il explique que « même s’il perd les législatives il les aura gagnées… », Calédonie ensemble vient d’essuyer, pas un, mais quatre revers cuisants devant le Tribunal Administratif de Nouméa.

Le TA a en effet rejeté les requêtes du trio Gomès/Dunoyer/Iékawé qui voulaient faire annuler les textes du gouvernement, qu’eux-mêmes refusaient de contresigner dans le seul but de paralyser les secteurs qu’ils sont censés gérer… Des secteurs, comme la fonction publique, laissés en friche par Calédonie ensemble : ce qu’a publiquement dénoncé la fédération des fonctionnaires reçue vendredi matin au gouvernement par le vice-président Gilbert Tyuiénon, Sonia Backes et Sylvie Robineau…
Comme le Conseil d’Etat en son temps, le Tribunal Administratif n’a pas été dupe des « manœuvres politiciennes » de la bande à Gomès. Pour contrecarrer toute grève du contreseing, les juges estiment que la signature du membre du gouvernement responsable du secteur n’est pas indispensable pour valider un arrêté ou tout autre acte.

Télécharger les pièces jointes :
Lu 554 fois