05 janvier 2012 Les vœux d’Harold MARTIN

Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :

Comme le veut la tradition le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Harold Martin, a présenté ses vœux aux Calédoniens sur les ondes de RRB. L’occasion pour lui de revenir aussi sur l’année écoulée…
 

« En quelques mots, je voudrais dire aux Calédoniens que l'année 2012 se présente bien.  Il est vrai que l’année 2011 avait mal démarré, avec ces démissions successives au gouvernement, cette instabilité institutionnelle. Mais, vous voyez, l'année 2011 a été faite d'événements négatifs, mais aussi d'événements positifs. Il y a eu ces difficultés d'ordre politique, que j’évoquais… et puis il y a eu les jeux du Pacifique, qui ont été un grand succès, il y a eu la venue du Président de la République Nicolas Sarkozy, qui a été un énorme succès.  Enfin, les institutions sont reparties, le tout a fonctionné. A partir d’août 2011et sur les six derniers mois de l'année, nous avons fait beaucoup de choses et la Calédonie a progressé dans de nombreux domaines.  Des textes très importants ont été votés ces derniers jours, au Congrès, comme le transfert de compétence sur le droit civil, le droit commercial, la sécurité civile. Ce qui signifie qu’à ce jour, le calendrier des transferts de compétences a été tenu. Or, chacun le sait, le transfert des compétences est un élément très fort de l'Accord de Nouméa.  Et puis, il y a eu pour nos vieux la retraite à 90 000 francs, qui peuvent aller jusqu'à 130 000F, fonction du nombre d'années de cotisation. De même, ceux qui ont 60 ans et qui n'ont jamais travaillé vont pouvoir bénéficier d’un revenu minimum décent de 85 000 francs, par mois. Je crois que l’on ne mesure pas bien encore la portée de la mesure, mais l’événement est majeur.  Bref, l'année 2011 se termine bien, et donc, l'année 2012, dans un monde compliqué, dans un monde en grande difficulté, surtout en Europe et en métropole, la situation politique est saine, la situation économique est saine et la Nouvelle-Calédonie démarre sur des bonnes bases.  2012 sera l'année de notre grande réflexion pour la sortie de l'Accord de Nouméa. On s'y prépare, on a mis en place les outils, on a commandé les études… On va cheminer sur ce chemin un peu difficile, mais qui suscite de grands espoirs.  Je suis persuadé qu'on arrivera tous ensemble à trouver la solution pour l’après Accord. Déjà, il faut que les Calédoniens mesurent bien les évolutions politiques. Maintenant, avec les indépendantistes, on a trouvé un nouvel équilibre institutionnel, entre le Congrès et le gouvernement, et ça marche !  C'est pour cela que je dis que les Calédoniens peuvent être rassurés : la Calédonie est en ordre de marche pour préparer son avenir.
Je veux enfin souhaiter à chacun de vous une bonne et heureuse année 2012. »

Harold MARTIN
1er janvier 2012

Première réunion du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie sous la présidence d’Harold Martin, mardi 3 janvier 2012. 

Télécharger les pièces jointes :
Lu 526 fois